Jeux de mots

la Vérité est d'une simplicité immense c'est pour cela que personne la voie. certain la cherche à la téter d'autres par la guerre ou par la conquête d'autres par la lecture d'autres par la science d'autres par les maths d'autres en méditant. D'autres dans la religion... tout le monde la cherche d'une phasons ou d'une autre. SAGISTE apporte une pièce de votre puzzle afin de mieux comprendre le sens de la vie à partir des mots.

Commençons par tumeur, qui est l’un des plus troublants. À l’oral, on entend « tu meurs ». Or, il est malheureusement fréquent qu’une tumeur maligne, c’est-à-dire cancérigène, entraîne la mort. Ces deux expressions entretiennent-elles un rapport étymologique ? Pas le moins du monde ! Le nom « tumeur » vient du latin tumor qui signifie « enflure, gonflement », la tumeur étant caractérisée par le développement anormal de cellules dans le corps humain. Quant au verbe « mourir », il découle du latin morire. élever son enfant signifie lui donner de la hauteur sur les choses. car il est un apprentis sages...

Si j'ai vécu le passé dans un moment présent,
Si je vivrais le futur dans un moment présent,
Alors dans un grand présent je voyagerais dans le t eeeemps
Et si le bonheur était de vivre dans la bonne heure
Si l'argent était l'art des gens.
Si la magie était l'âme qui agit
Et si la connaissance était l'essence de la naissance
§
Si nous étions plus près des mots,
La mal à dire ne survivrait paaaaaaaaas.
Rien ne me regarde, je suis le regard du monde
Rien ne me regarde, je suis le regard du monde
§
J’ouvre mes porte comme toute Fleur qui fini par éclore
J’ouvre mes porte comme toute Fleur qui fini par éclore !
§
Mais qui te déguise ?
La peur ou l'arrogance ?
Le mépris ou l’ignorance ?
Mais qui te déguise ?
La télé ou ton travail ?
Tes principes ou les infos ?
Montre moi toi tel que tu es, abandonne les paramètre
de ta conscience
Pour ne plus faire obstacle à ce qui te rend plus foooooort graaaand
Arrête de compter, un vaut bien plus que deux, car nous sommes tous
uni.vers.. la.bon.dance du se.crééééééé
§
§
n'est plus peur
Oui, les mauvaises nouvelles ne sont qu'un commerce !!!
Et si dépenser était fait pour s’arrêter de penser,
etre dispenser de penser
§
Et si le pardon était ma part de don, pour que le
meilleur nous féconde.
oui je donne la vériter où que j’agisse
Oui JE reste lucide devant mes peur afin de découvrir mon espace vital
Oui si j’ai besoin de preuve je vivrais l’épreuve
Oui, oui, oui, trouve ce vertige, celui auquel tu
te puises de ce vide qui te rempliiiiit
§
§
Rien ne me regarde, je suis le regard du monde
Rien ne me regarde, je suis le regard du monde
J’ouvre mes porte comme toute Fleur qui finit par éclore !
J’ouvre mes porte comme toute Fleur qui finit par éclore !
une langue secrète encore dévoilé par sagiste
Notre quête est la quête du point commun (comme un). L‘incompris deviendra l’Un compris.
Le contraire de la vie c’est la mort. Mais quel est le contraire de la naissance ? Eh bien c’est être. Dès qu’on naît on n’est plus.
Gendarme se sont des gens d'arme
quand je porte un jugement, je juge et je mens
une opportunité nous mène « aux portes de l’Unité »
c’est précieux parce que cela nous amène « près des Cieux »
le retour à l’essentiel, c’est primordial car c’est « l’essence du Ciel »
quand je me compare aux autres, je fais une comparaison… je suis « con » et je n’ai « pas raison »
Pais / Paysage. Pais : vue, plutôt horizontale. Âge : période, durée, dans le sens ÉTENDUE horizontale
phrase codée : « Vois si un mets sage se crée, dit sans les mots »
phrase décodée : « Voici un message secret disant les mots »
Persévéré percer percer et vous verrez...

dans la langue égyptienne Les hiéroglyphes, comme le mot l'indique (hiéros) n'est pas "rationnel", il est sacré... il permet l'expression du sacré, car il est imagé, à la fois phonétique et symbolique, et se lit, contrairement à nos mots "alphabétiques" à plusieurs niveaux. Il aurait, d'après les spécialistes, trois niveaux de signification simultanés : un niveau "concret", un deuxième niveau, plus abstrait, et enfin, un niveau "sacré" (niveau ésotérique, parfois réservé aux initiés). Il ne s'adresserait donc pas seulement au mental mais à la totalité de l'être : corps-intellect-esprit.